Le dichroscope se compose de deux filtres polarisants l’un à côté de l’autre. Leurs réseaux polarisants sont disposés de manière perpendiculaire.

Il permet d’apprécier le pléochroïsme des gemmes anisotropes, c’est-à-dire séparer pour les visualiser, les 2 à 3 couleurs qui peuvent être présentes dans les gemmes anisotropes.

Exemple : un rubis (rouge) présente un dichroïsme (deux couleurs) classique rouge/orange.

NOUS CONTACTER :

contact-laboratoire@bjop.fr
01 40 26 25 45
30, rue Notre-Dame des Victoires - 75002 Paris
Lun-Jeu : 9H30 à 16H30
Vendredi: 9h30 à 15h30
Retraits aux mêmes jours et heures

Share This